Enregistrement devant public à la Forge à Bérubé de Trois-Pistoles

Incroyable mais vrai! le balado queer-féministe toutEs ou pantoute sort du virtuel pour s’aventurer sous la lumière des projecteurs le temps d’une soirée, dans la mythique Forge à Bérubé de Trois-Pistoles. Serez-vous des nôtres?

Les choses à savoir

Quand: Vendredi 23 septembre à 19h30
Où: à la Forge à Bérubé (363 rue Vézina, Trois-Pistoles)
Combien: Gratuit, contribution volontaire – on suggère entre 10 et 20$, si vous êtes capable!
Avec quoi: Avec en main une verre ou une tasse de tisanes, kombucha ou autres pétilleries enchanteresses, servies au bar sur place ($)

Abonnez-vous à notre page Facebook pour ne rien manquer des annonces concernant cet événement!

La soirée

Partagez avec nous le bonheur d’une rencontre entre trois personnes aux parcours de vie des plus fascinants et aux idées révolutionnaires, rassemblées autour du grand thème de la solidarité. Nous vous proposons une rencontre intergénérationnelle (notre passion), animée par Laurie Lafée Perron et Alexandra Turgeon, animateurices du podcast toutEs ou pantoute. La discussion sera ponctuée de performances artistiques autour des thèmes abordés. On est énarvé.e.s en crime!

On veut réfléchir ensemble à plusieurs questions. On vous en lance quelques unes, déjà. Comment créer une société plus juste quand on est critiques du système pénal et carcéral? Comment parler de dépendance, comment créer des espaces accueillants pour les personnes qui en souffrent ou qui souhaitent (doivent) vivre loin de la source de leur dépendance sans se couper du monde? Quel rôle jouent les arts et les médias dans notre sentiment d’appartenance, de légitimité, dans notre développement en tant qu’humain social pas trop fucké? Serons-nous capable de régler ces questions une fois pour toutEs?

Les invité.e.s

Invité.e.s annoncé.e.s sous peu!

La Forge à Bérubé

Inspirés par l’histoire de ce lieu de paroles, d’échanges d’anecdotes et de rumeurs, les Compagnons de la mise en valeur du patrimoine vivant de Trois-Pistoles ont décidé d’en faire en 1997 le lieu improbable du premier festival de contes en région alors que le forgeron Bérubé y œuvrait encore. Après son acquisition en 2000, l’organisme a procédé à plusieurs rénovations pour la mise aux normes du bâtiment et pour en faire un lieu de diffusion culturelle atypique mais de niveau professionnel. La boutique de forge ainsi transformée, tout en préservant son caractère patrimonial et l’esprit des lieux, a pu acquérir ses titres de noblesse en tant que salle de spectacles dédié aux arts de la parole multiple. Son intérêt est tel que la Forge à Bérubé rayonne dans le monde du conte francophone au titre d’un lieu imparable pour les conteurs désireux de se faire reconnaître et de présenter leurs dernières créations devant un public attentionné.

ForgeaBerube
La Forge à Bérubé, par Michel Dompierre

Accessibilité

la Forge à Bérubé est plus ou moins accessible pour les personnes à mobilité réduite à priori, mais tout s’arrange. Dans le doute, contactez-nous pour que nous nous assurions que vous pourrez vous joindre à nous.

*** Plus de détails suivront ***